Actualités

Pour augmenter la mobilisation et battre le fer tant qu’il est chaud, deux rendez-vous très importants : le 28 avril et le 1er mai 2016 Soyons plus nombreux, plus forts, plus visibles

15 Avril 2016, 06:53am

Dans les entreprises, les services publics, dans les lycées, préparons la grève interprofessionnelle, JEUDI 28 AVRIL pour le retrait de la loi Valls - El Khomri

Chaque jour, la mobilisation se renforce pour défendre le code du travail et les garanties collectives, à travers les pétitions, les rassemblements, les délégations, les manifestations, les débrayages…

70% de la population est opposé au projet de loi.

1,2 million de jeunes et de salariés ont manifesté pour le retrait pur et simple du projet de loi Valls - El Khomri durant la journée de grève du 31 mars.

Messieurs Valls et Hollande, minoritaires, s’obstinent

Le 1er Ministre a reçu les organisations de la jeunesse pour parler de toute autre chose, faire des promesses non financées et maintenir la précarité. Les étudiants, les apprentis, les stagiaires professionnels, ne sont pas dupes des manœuvres du gouvernement et continuent à demander le retrait du projet de loi.

Face à la puissance de la mobilisation, le gouvernement utilise la seule carte qui lui reste, celle de la provocation policière que nous condamnons fermement. Nous n’accepterons aucune remise en cause du droit à manifester et à se rassembler sur la voie publique et les lieux publics.

Ce projet créerait un véritable chaos social et un recul de nos conquis sociaux sans précédent dans le secteur privé mais aussi à terme dans la fonction publique

Le projet de loi Valls - El Khomri est inchangé dans ses principes.

Il s’agit d’ici 2018 de réécrire complètement le code du travail autour des principes dits Badinter et de renvoyer les règles d’applications à la négociation avec les patrons.

Avec ce projet, c’est l’entreprise et non plus la loi qui définirait la durée du travail, le montant des salaires et rémunérations

L’employeur pourrait imposer ses règles contre les protections du Code du travail. Toutes professions, du privé comme du public, seront concernées.

L’ensemble des conventions collectives (commerce, ports et docks, chimie, métallurgie, construction, transport, action sociale…) serait cassé.

La loi Valls - El Khomri serait dévastatrice pour les fonctionnaires et les salariés sous statut des entreprises publiques. Cette loi ouvrirait la porte à l’individualisation contre les garanties inscrites dans les statuts nationaux.

Pas de retour au 19ème siècle

Valls et Hollande doivent retirer leur projet !

Pas touche aux Conventions Collectives, au code du travail et aux Statuts.

Les organisations CGT70 – FO70 – FSU70 – SOLIDAIRES70 invitent les salariés et les jeunes, à se réunir avec leurs organisations syndicales sur les lieux de travail, pour débattre des suites à donner pour obtenir satisfaction par la grève et la manifestation jusqu’au retrait du projet de loi

Les organisations syndicales Cgt-Fo-Fsu et solidaires appellent les travailleurs, les jeunes à se rassembler dans la grève, pour bloquer le maximum d’entreprises et de services publics, JEUDI 28 AVRIL 2016

Elles appellent également les chômeurs et retraités à se mobiliser

Tous en grève – tous à LA MANIFESTATION

A VESOUL, le 28 avril 2016 à 17h30

Départ de la manifestation : place de la république

Commenter cet article